INAUGURATION DU RESTAURANT SCOLAIRE DES PELERINS : Un très net progrès qualitatif

Nous avons procédé vendredi 18 février à l’inauguration du restaurant scolaire de l’école Jacques Balmat des Pèlerins (maternelle et primaire), en présence de nombreux élus, membres du personnel administratif et du corps enseignant ainsi que de plusieurs dizaines de parents d’élèves, sans oublier les entrepreneurs impliqués dans le chantier mené l’été et l’automne derniers.

Cette opération de rénovation structurante d’un équipement indissociable de la qualité du service scolaire offert a induit un effort financier de la commune  de plus de 600 000 euros et apporte de nombreuses améliorations au profit de tous : la centaine d’enfants concernés, bien entendu, mais aussi les personnels mobilisés (10 agents contribuant à la bonne marche de ce service de restauration). Le confort est nettement amélioré, concrétisé notamment par un traitement acoustique spécifique ainsi qu’un mobilier mieux adapté.

Le réaménagement global de l’espace (394 m2) permet la juxtaposition harmonieuse de trois salles de restauration dédiées aux trois publics concernés : salle accueillant 50 enfants des maternelle, salle de 70 pour les primaires et salle de 20 pour les adultes (enseignants et stagiaires).

Cette réalisation s’inscrit dans le programme d’actions et de services offerts par la commune en direction de la jeunesse : de la restauration scolaire aux équipements sportifs et culturels, sans oublier l’accès aux remontées mécaniques, nous nous efforçons de garantir une offre attractive, aussi bien en matière de qualité qu’en termes de tarification (*). Cela induit un effort important pour nos finances (240 000 euros cette année) mais c’est un effort nécessaire que nous entendons poursuivre. 

Aurore TERMOZ, maire adjointe déléguée aux Services à la personne s’est félicitée de la mise à disposition de ce nouvel équipement et a insisté sur la qualité du service offert : « Le recours partiel à l’alimentation biologique contribue également à la qualité des repas servis. La meilleure illustration du niveau de service offert est probablement fournie par le niveau exceptionnel de fréquentation des restaurants scolaires chamoniards : 660 des 703 inscrits dans nos écoles publiques, soit 95% du total, prennent de manière plus ou moins assidue leurs repas « chez nous » ! »

(*) : pour mémoire, la tarification des repas « scolaires » n’a pas été augmentée depuis le début de la mandature. L’engagement de consommation de produits bio à hauteur minima de 20 % et le recours à l’approvisionnement local est mis en oeuvre pour la troisième année.

les commentaires sont fermés.